DEATH FRIENDSHIP ***

...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Rumors… Truly true? [LB]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jim Ryder

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 11/12/2007

Feuille de personnage
Liens:
Autre chose ?: Que ma vie n'est rien? Non, vous le savez déjà.
Hobbies:

MessageSujet: The Rumors… Truly true? [LB]   Mar 11 Déc - 22:24

Les rumeurs étaient-elles vraies? Vous savez, celles qui concernaient le cimetière de Laguna, soit disant que des morts sortaient de leur tombe… Brrr, ça faisait froid dans le dos. Non mais franchement, qui pouvait croire à des rumeurs pareilles? Ça faisait déjà plusieurs nuits que Jim venaient dans ce cimetière à regarder les tombes les unes après les autres, à tenter d'entendre les moindres bruits. Mais bon, dans ce qu'il entendait, c'était les feuilles mortes qui étaent enfuies sous la neige tombée, des feuilles qui glissaient sur cette neige avant de trouver un rempart qui les empêchait de continuer leur petit chemin. Un chemin tellement vite stopper comparé à celui des hommes. A la place de vous confrontez à un rempart sans plus pouvoir le passer, vous aviez un obstacle que vous enjambiez parfois avec beaucoup de difficultés. Vous construisiez quelque chose pour passer au-dessus de ce rempart, vous construiisez une tour, vous construisiez une vie, qui au final devenait stable et était solide ou à cause de mauavais choix, vous vous retrouviez entrâiner dans sa destruction, ffectuant une chute fatale. Cependant, vous vous relevez et continuez votre route en prenant le prochain, jamais votre vie ne serait tranquille.

Voilà ce qui trottait dans la tête de Jim, il se racontait une histoire. Il se cérait une image pour parler des événements rudes de votre vie, durant lesquels vous y laissez un peu de vous, vous. Lui y avait laissé des larmes, mais malheureusement il avait gardé touss es souvenirs. Des souvenirs dont il aurait bien voulu se passer, ceux où ils se faisaient simplement insulter par sa mère qui lui demandait de partir pour en plus revenir. Les nombreuses gifles qui lui étaient adressées, les câlins qu'il n'a jamais eu, les baisers dont il n'a jamais pu connaître la douceur tout comme l'amour d'une mère qu'il n'a jamais pu connaître. Pourquoi fallait-il touours qu'il y ait quelque chose qui vienne gâcher ce que l'on bâtit? Le monde parfait n'existe pas, c'est vrai, Jim l'avait oublié. Mais pourquoi d'autres étaient sanctionnées plus violemment que d'autres? Etait-ce juste pour qu'ils deviennent des personnes importantes? Non, car ceux qui vivaient dans le bonheur, Jim en connaissat et était tous importants. Lui était simple, il viviait du mieux qu'il le pouvait, même si jusqu'à miantenant, ça a toujours été difficile.

Ses lèvres avaient assez de forces pour sourire, mais ses yeux n'en avaient pas assez pour retenir une larme qui vin alors glisser sur sa joue, avant de s'arrêter à l'un des coins des lèvres du jeune homme. Se pinçant doucement les lèvres, il en sentit le goût sucré et écœurant, cœurant comme à ce qu'il pensait. Son regard devenait brillant, plus par la douleur d'un passé que le froid qu'il faisait dans ce cimetière. Les mains fourées dans ses poches, il décida de s'installer sur un banc, la vue sur une lignée d'une vingtaine de tombes, toutes plus décorées les unes que les autres.

*Si je peux au moins avoir quelque chosede beau dans ma vie… C'est d'avoir une tombe aussi belle et entretenue. Il manque plus qu'à faire la conversation aux clients du Coyote. J'aurai des chances comme ça.*

Il ne pu s'empêcher de rigoler, c'étaitla seule façon pour lui de détendre l'atmosphère. depuis bientôt 17ans, c'était lui qui se faisait rire lui-même, qui se consolait tout seul. La vie de solitaire avait parfois des avantages… et sur le coup, ça se voyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Turner

avatar

Nombre de messages : 93
Humeur : Morose
Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
Liens:
Autre chose ?:
Hobbies:

MessageSujet: Re: The Rumors… Truly true? [LB]   Jeu 13 Déc - 20:07

    En seulement quelques minutes, la vie d’une personne peut basculer du tout au tout. Au cours de sa vie, cela était déjà arrivé une fois à Luke. A 8 ans, alors qu’il n’était encore que gamin. Il avait eu une vie plutôt parfaite, avec des parents aimants et tout le tralala, et du jour au lendemain, pouf, voilà que sa mère l’abandonnait. Sans raison apparente, il n’y avait eu aucun signe avant coureur qui aurait pu lui mettre la puce à l’oreille. Un jour elle en avait tout simplement une marre de cette vie qu’elle n’avait pas choisie, et avait décidé de faire ses clic et ses clac, et de prendre la poudre d’escampette. Elle avait quand même eu la délicatesse de laisser un mot avant de partir, qui lui était adressé à lui. En gros elle lui disait qu’elle l’aimait, mais qu’il fallait qu’elle pense un peu à elle, qu’elle avait besoin d’espace, et pour conclure elle espérait qu’il pourrait lui pardonner un jour. Voilà le dernier contact qu’il avait eu avec sa mère. Depuis il ne l’avait plus jamais revu, elle ne l’avait jamais contacté, pour essayer de voir ce qu’il était devenu. Bien sur Luke pourrait lui aussi la rechercher, mais il n’en avait pas envie, ne lui ayant jamais pardonné son acte. Cet abandon fut le premier grand drame de sa vie. Le deuxième venait tout juste de lui arriver. Alors qu’il avait réussi à se reconstruire, mener une vie heureuse, il venait de recevoir un coup de massu. La femme de sa vie, Summer avec qui il était fiancé, lui avait annoncé il y’a quelques jours qu’elle le quittait, parce qu’elle en aimait un autre, Seth. Luke lui avait donné son cœur, et elle, elle en avait profité pour le piétiner et le briser en milles morceaux. Parce qu’en plus de cela, comme les mauvaises nouvelles venaient souvent par paire, elle lui déclara dans la foulée qu’elle était enceinte…de lui. Il n’aurait jamais pu rêver mieux, il allait avoir un enfant, d’une femme qui venait juste de le quitter en beauté. Non seulement il avait perdu l’amour de sa vie, mais en plus de cela il était maintenant condamné à rester vivre à Laguna Beach, délaissant sa ville natale derrière lui, New York, et avec tout ce qui allait avec, comme son job, ses amis, son père… pour y élever son enfant, seul. La vie de rêve quoi^^ Autant dire qu’en ce moment il n’était pas au meilleur de sa forme.

    Ce soir il errait dans les rues sans but précis, il se contentait de marcher, le regard perdu dans le vide, une cigarette à la bouche. C’est alors qu’il passa devant le cimetière de la ville, il n’y était encore jamais allé, en même temps il n’avait personne qui y était enterré, encore heureux. Va savoir pourquoi, il décida d’aller y faire un petit tour, c’est ainsi qu’il entra dans l’enceinte du cimetière, par une nuit glaciale. Quelle idée franchement, surtout que l’ambiance était un peu morbide. Pas étonnant quand on sait qu’il y’a des centaines de corps, plus ou moins en décomposition, enterré juste à côté de vous. Luke qui pensait être seul, entendit du bruit, comme un éclat de rire. N’étant pas du genre flippé, il se contenta de chercher la provenance du son. C’est alors qu’il aperçut un jeune homme en train de se fendre la poire tout seul, assis sur un banc. Etrange. Mais cela avait plutôt l’air d’un rire triste. Luke s’approcha de l’homme en question.


    « Vous allez bien ? Non parce que sinon je peux vous appeler une ambulance qui vous ramènera dans votre hopital »

    Parce que c’était à se demander si il n’avait pas perdu la tête. Que pouvait il y’avoir de si drôle dans un cimetière ? Depuis sa séparation avec Summer, Luke avait changé, il était devenu plus froid, plus sarcastique. Bien que là sa remarque n'était pas vraiment méchante, c'était plutôt une plaisanterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Ryder

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 11/12/2007

Feuille de personnage
Liens:
Autre chose ?: Que ma vie n'est rien? Non, vous le savez déjà.
Hobbies:

MessageSujet: Re: The Rumors… Truly true? [LB]   Jeu 13 Déc - 20:31

L'espace d'un nstant, Jim avait pensé être seul. Bah oui, qui pouvait bien traîner à des heures tardives alors qu'il faisait extrêmement froid et qu'une bise venait ajouter la cerise sur le gêateau pour rendre le nez de Jim rouge. Faut dire que le grand brun n'était pas sorti chaudement, un jean, un t-hirt, puis un deuxième par-dessus, c'était le genre de vêtements qui servaienet pour une journée dont les températures dépassaient de juste les 15°C et encore. Son regard vert qui explorait ce qu'il y avait autour de lui, ne fit pas attention à cette silhouette au loin, éclairé par un rayon de Lune qui brillait au-dessus d'eux. La Lune, c'était sûrement la meilleure amie de Jim. Elle au moins, restait silencieuse mais permettait de la regarder durant des heures, parfois en s'endormant en-desosus de celle-ci pour se réveiller queques heures plus tard dans une rosée qui avait rendu humide vos vêtements. Vous obligeant alors à vous précipiter chez vous afin de vous changer et être à votre lieu de travail à l'heure, enfin pour ça, Jim n'avait pas réellement de soucis puisqu'il travaillait de nuit.

Alors pourquoi trainait-il ici, en pleine nuit? Et bien parce que l'on peut demander à notre supérieure pour pendre congé et aller se changer les idées parce que cela commence à vous manquer. Comme on manque de parents, comme on manque d'affection quand les choses ne vont pas, besoin d'une personne pour vous faire redresser la tête, pour vous faire voir les choses autrement ou encore pour vous donner une bonne gifle qui vous fera réfléchir. Des gifles? Pour Jim ça ne lui faisait plus d'effets. Qui pourrait dire que la giffle la plus douloureuse n'est pas de vos parents? Lorsqu'ils sont violents avec vous, c'est parce que vous les avez déçus, parce que vous n'avez pas fait ce dont ils auraient aimé et durant des années, Jim a toujours cru qu'il faisait les choses de travers en faisant à chaque instant mal à sa mère, alors qu'en fait, c'était elle qui se faisait du mal en frappant son enfant qui n'avait mérité aucun de ces coups.

Le rire de Jim s'était d'ailleurs évaporé rien qu'en y pensant, laissant un regard vide prendre place et un silence de mort (Dans un cimetière il y a pas d'autres silences qui règnent aussi… xD). Un silence qui aurait duré bien plus longtemps si cette personne qui se tenait désormais devant Jim n'avait pas fait une remarque qui laissa un sourcil se arquer au-dessus de l'œil droit de Jim. Il regarda l'étranger de longues secondes sans faire bouger une seule fois ses lèvres. Son regard examinait le visage de l'homme qui ne lui était pas inconnu. Ses yeux se plissèrent, ce fut seulement après une quarantaine de secondes que Jim reprit un air normal et pointa du doigt le blond qui était n habitué deu Coyote depuis quelques temps, il venait se soualer… Un bourré de plus vous savez, à part rien changer, vous pouvez lui faire payer des tournées.


« Vous me demandez ça alors que c'est vous qui passez vos soirées à vous saouler au Coyote? Je crois que l'hôpital sera plus utile en votre faveur. L'alcoolisme se soigne. »

Un sourire en coin était venu s'installer sur les lèvres de Jim, tandis que son regard verdâtre fixa les yeux du mec en face de lui. Il n'avait pas répondu sèchement, ais normalement, comme l'avait fait cet homme, quoiqu'il y avait comme une pointe de provocation, du moins c'est comme ça que l'avait senti Jim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Rumors… Truly true? [LB]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Rumors… Truly true? [LB]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEATH FRIENDSHIP *** :: LAGUNA BEACH :: Le cimetiere-
Sauter vers: